Les aliments et les quantités de purée selon leur âge

Les aliments et les quantités de purée selon leur âge

Diversification des bébés de 5 à 6 mois :

C’est l’âge le plus compliqué, car l’alimentation de bébé est souvent chaotique au niveau des heures. On ne sait pas trop si l’on doit donner la purée sur le bibi qui tombe à 10 h ou celui de 14 h… En fait, peu importe, cette période ne va pas durer, le lait reste encore l’alimentation principale de votre enfant et le début de la diversification est plutôt un moment de découverte. Si votre enfant prend un biberon entre 11 h et 13 h c’est parfait, vous donnerez de préférence la purée à ce moment-là. Si cela n’est pas le cas, vous pouvez lui donner à un autre moment, en évitant le soir et bien sûr le 1er biberon du matin.

Le but étant de faire découvrir le goût des aliments, on fera découvrir légume par légume sans mélange pour le moment. 1 légume par jour pour une plus grande découverte. Certains légumes sont très liquides comme la courgette, vous pouvez bien sûr mettre un peu de pomme de terre qui servira de liant.

À cet âge-là, passer du lait à un nouveau goût, une nouvelle texture, peut faire que votre bébé refuse de manger, ce n’est pas grave, on donne un bibi de lait, mais on ne le force pas. Un bébé peut mettre jusqu’à 7 ou 10 essais avant d’apprécier une saveur.

Pour la purée, jusqu’à 6 mois votre bébé peut manger jusqu’à 130 grammes de purée environ, mais encore une fois, ne pas forcer votre enfant. Il aura également un biberon de 120 ml de lait (150 ml d’eau + 4 mesures de lait) s’il finit son pot. Si votre bébé ne mange que la moitié du pot soit 60 gr, augmentez le bibi de lait à 150 ml et s’il n’a pris qu’une ou deux cuillères vous pouvez faire un bibi de 210 ml.

Quels légumes donner entre 5 et 6 mois :

Les légumes sont donnés cuits et sans sel

Betterave rouges, blanc de poireau, brocolis, carottes, courgettes (sans peau ni pépins), épinards, haricots verts, patate douce, panais, potiron, potimarron, tomate, bettes,

De façon réduite :

Les endives, les petits pois extra-fins seulement, la carotte (en cas de constipation)

À éviter :

Artichauts, aubergines, cardons, céleris, choux, fenouil, navet, oignon, poivron, rave, salsifis, vert de poireau et tout autre légume qui peut être fort en goût ou trop riche en fibre.

Bébé ne veut pas du tout de légumes ? Ce n’est pas grave, il y a des enfants qui ne sont pas prêts à laisser leur biberon. Vous pouvez aussi mélanger votre purée au lait pour faire une soupe. Pour cela, il vous suffit de faire votre biberon avec 150 ml d’eau et 5 mesures de lait et ajouter la purée de légumes jusqu’à obtenir environ 210 ml de soupe. Vous allez certainement devoir prendre une tétine de taille X si ce n’est pas déjà fait.

La diversification des fruits

C’est aussi à 5 mois qu’on commence les fruits. 15 jours après avoir commencé les légumes, vous allez pouvoir donner 100 g de fruits pour commencer après le repas du midi. Tous les fruits peuvent être proposés et tout comme les légumes, il faudra lui proposer une autre fois. On va choisir un seul fruit à la fois et cuit pour commencer sous forme de compote et sans ajouter de sucre. Le décalage de 15 jours est important pour éviter que bébé ne préfère le goût sucré des fruits et refuse ainsi ces légumes. Si vous avez envie de proposer plusieurs fruits, ne pas les mélanger pour le début pour que votre enfant ait bien le goût particulier de chaque fruit.


Diversification des bébés de 6 à 9 mois :

Votre bébé est certainement passé au lait 2eme âge si vous n’allaitez plus et il mange maintenant son petit pot. Si vous n’avez pas fini de faire goûter les légumes, continuez à proposer 1 seul légume à la fois. Vous pourrez d’ici deux ou trois mois commencer les mélanges.

Pour les purées, on va garder la même liste que pour le début de la diversification on ne donne pas de légumes trop forts en goût ou trop riches en fibre. Ce qui va changer c’est qu’on va pouvoir y ajouter des matières grasses. 1 c. à c. d’huile ou 1 noisette de beurre ou encore 1 cuillère à café de crème fraiche. La matière grasse doit être ajoutée après la cuisson du plat.

Il est aussi temps pour votre enfant de découvrir les viandes, poissons ou l’œuf. 10 grammes à donner avec la purée le midi pour un pot au total de 200 g (190 g de légume + 10 de viande). Mais là encore attention à respecter l’appétit de votre enfant, il peut manger un peu moins ou un peu plus c’est à vous d’attraper ses petits pots. Vous pouvez faire cuire votre viande à la vapeur ou au multicuiseur avec les légumes ou bien la faire bouillir ou griller, mais sans graisse. La graisse cuite n’est pas bonne pour les bébés.

Pour la viande on pourra mixer la viande rouge ou blanche, mais pas d’abat ni charcuterie (sauf le jambon cuit et découenné)

Pour le poisson, on lui donnera 1 poisson maigre et 1 poisson gras par semaine. On évitera les poissons comme l’anguille, le barbeau, la brème, la carpe, le silure, l’espadon, le marlin, le siki, le requin et la lamproie qui peuvent apporter du PCB ou du mercure.

Pour l’œuf, mon prendra du blanc et du jaune pour un total de 10 g.

 

Au niveau des fruits : vous pouvez commencer à les donner crus, écrasés et bien murs. 130 g de fruits peut être donnés en dessert après le repas, à 4 h et après le repas du soir aussi qui peut se composer d’un biberon et/ou d’une purée, mais attention ! Pas de viande le soir.

 

Introduction des fruits à coque : Vous pouvez commencer, mais petit à petit et il faut bien sûr que ce soit très finement mixé.


Diversification de 9 à 12 mois

Il n’y a plus de restriction au niveau des légumes, vous pouvez faire vos meilleures recettes, mais toujours sans sel ajouté et avec 10 g de viande pour les pots du midi. Vous pouvez aussi mélanger des fromages frais aux purées comme Kiri, St moret… Pour la quantité, vous pouvez aller jusqu’à 250 g. Normalement, votre enfant ne demandera plus de biberon pour ce repas-là. Par contre si vous voulez, vous pouvez commencer à donner des petits morceaux de légumes bien cuits en plus de la purée. Vous lui mettrez les légumes dans une petite assiette, coupés en petits morceaux. Il pourra les toucher du bout des doigts, découvrir la texture et peut-être même les mettre à la bouche.

Vous pouvez aussi commencer, si ce n’est déjà pas fait, à introduire les pâtes fines, le riz ou la semoule dans les purées à condition de les mixer

Une compote ou un fruit pour une valeur de 130 g que vous redonnerez au goûter et le soir si votre bébé veut.


Que donner à manger à votre bébé de 12 mois et +

Vous passez sur du lait de croissance pour votre bambin. Des personnes préféreront le lait entier, je vous laisse discuter de la meilleure option avec votre pédiatre. Il n’y a plus de restriction au niveau alimentation. Vous êtes le seul en temps que parent à connaitre votre enfant mieux que personne. Faites-vous confiance et faites-lui confiance. Allez y doucement avec les morceaux et petit à petit vous pourrez donner plus gros, plus dure. Vous pouvez donner des petits biscuits pour bébé ou le coin du pain voir comment il réagit et petit à petit son assiette ressemblera de plus en plus à la vôtre.

Côté protéine animale, vous passez à 20 g au lieu de 10 g.

Peu importe l’étape de la diversification, vous devez toujours demander le feu vert à votre docteur en cas de doute et surtout pour les bébés avec un système digestif qui est compliqué.

 

Je vous invite à découvrir nos idées de repas pour bébé avec des compotes et des purées adaptées à leur âge.

 

Lire la suite : Les trucs de maman pour une meilleure diversification

Comments